LES ANIMATIONS AU NID DU MOULIN

Conformément aux termes de sa charte, l'Association a toujours voulu permettre l'épanouissement de la personne handicapée tant dans sa dimension humaine que dans sa dimension spirituelle. Les animations qu'elle propose se veulent ouvertes non seulement aux personnes handicapées jeunes ou adultes résidentes du foyer ou de l 'accueil temporaire qui le désirent mais aussi à toutes celles qui, résidant dans la région, veulent y participer.
Ainsi :

 

" TOUTES LES SEMAINES, LE MERCREDI MATIN, des enfants de l'IME du Beau-Marais de Beuvry qui en ont exprimé le désir ainsi que quelques autres se retrouvent à « Yop », comme ils aiment l 'appeler, pour partager en équipe un moment d'amitié et un temps de catéchèse. Moments de joie pour les enfants et au cours desquels se révèlent souvent de grandes richesses spirituelles que le handicap semblait cacher.

 

 

" TOUTES LES 2 OU TROIS SEMAINES, LE SAMEDI, de 10 h à 16h30, plus de 70 adultes, venant de 30 km. à la ronde, participent, encadrés par une dizaine de bénévoles, à des journées rencontre.
Après un café de bienvenue, dans l'amitié, on partage joies, peines, nouvelles. Chants et applaudissements se succèdent.
Vient ensuite un temps de catéchèse et de réflexion à l'aide de montages diapo, de vidéos ou de mimes. Après quoi, en petits groupes, on approfondit ce que l'on vient d 'entendre. C'est bon d'être écouté par des oreilles et des amis à qui l'on peut confier peines et angoisses. La solitude si souvent oppressante est rompue.
Le temps du repas permet à chacun de se retrouver et de se détendre librement avec ses amis.
L'après midi est la plupart du temps consacrée à la préparation des grandes fêtes trimestrielles et tout se termine par un goûter largement apprécié.


 

" TOUS LES TRIMESTRES on se retrouve, (enfants et adultes handicapés, parents et amis, habitants de Gosnay et des environs...) pour :
- fêter Noël (le dimanche précédant Noël) par des danses, des chansons, une pièce de théâtre...
- fêter Pâques (le dimanche des Rameaux) par une célébration festive, entrecoupée de jeux scéniques, des Rameaux, de la Passion et de la Résurrection du Christ ;
- Faire la fête à la kermesse, (le 3ème week-end de Juin) : Repas cabaret le samedi soir, déjeuner, majorettes, danses, stands variés le dimanche...

Ces temps où personnes handicapées (jeunes et adultes), jeunes dits normaux, enfants du village et parents se côtoient dans les danses et les mimes développent l 'accueil et l'acceptation mutuelle dans le respect des différences.


 
" De temps en temps des réunions regroupent des parents d'enfants et d'adultes handicapés pour un temps d'échange et de soutien mutuel.

Cest bon et apaisant de pouvoir confier à des oreilles qui peuvent comprendre les souffrances et inquiétudes que nous portons, de partager les expériences, les bonnes adresses...Là aussi on n 'est plus seul.


 

retour à la page accueil