LE FOYER

 

Pour les 16 résidents accueillis au foyer – 8 hommes et 8 femmes âgés de 34 à 68 ans – il importe avant tout de favoriser leur épanouissement et de veiller à leur bien-être.

 C’est  là le rôle de l’équipe éducatrice qui met en place les projets individuels et collectifs : 

  • Au niveau individuel :

En les accompagnant dans la gestion de leur espace personnel (chambre) et en portant une attention plus spécifique dans les loisirs, dans leur intégration à un club sportif, culturel, …

  • Au niveau collectif :

En favorisant leur participation (selon leur capacité) à l’entretien de leur « Maison » tant dans l’espace intérieur qu’extérieur, ainsi qu’aux activités de loisirs proposées (gym, natation, etc.…)

 Dans la mesure où le groupe foyer est reconnu comme ayant une « identité sociale », l’intégration dans l’environnement se fait naturellement par le biais des fêtes, repas, par le jeu des invitations reçues et données.

 Toute relation affective  quelle soit familiale ou amicale est favorisée par un accueil lors des moments clés de la vie des résidents.

D’ailleurs il nous a paru intéressant de les faire s’exprimer sur ce qui fait leur vie au « Nid du Moulin »

    •  Ainsi Pascal raconte :

"Je m’appelle Pascal, j’habite au  Nid du Moulin  voilà maintenant 27 ans. Je travaille au CAT de Ruitz depuis 25 ans, le Nid du Moulin c’est ma maison. J’ai beaucoup travaillé pour que le Moulin soit beau et pour créer le foyer, j'ai appris à faire du béton, à creuser, faire des tranchées, j’aime beaucoup les bêtes, au Moulin on a des moutons dans la pâture, des poules, un chien et des chats. Je leur donne à manger tous les matins avant de partir au CAT et le soir de ramassage les oeufs.."

    •  Alexandre parle aussi des animaux :

"Je m’appelle Alexandre, j’habite au Nid du Moulin, je suis à la retraite depuis bientôt 8 ans et avant je travaillais au CAT. J’aime toutes les bêtes et je leur donne à manger, je coupe du pain pour les poules."

 Il rajoute également comment il fait les courses

"Tous les mardis, je vais donner un coup de main pour faire les grandes courses. J’aide à pousser le caddy parce qu’il est lourd. Il y a beaucoup de marchandises, c’est pour tout le monde, le foyer et l’accueil temporaire. Mais le lundi, on fait des petites courses personnelles pour le 1er étage et le vendredi pour le 2ème étage. J’aime bien faire les courses pour chercher les marchandises."

    •  Marie-Christine nous dit ce qu’elle fait en rentrant du C.A.T :

 "Je m’appelle Marie-Christine, j’habite au Nid du Moulin à Gosnay çà fait longtemps. Je travaille au boulot à Ruitz Cédatra toute la semaine. Quand je rentre du CAT je me mets en sale, je bois mon café et je travaille avec Raymond, je fais du mortier, je scie du bois."

    •   Michel aussi nous évoque les travaux :

 "Je m’appelle Michel, j’habite au Nid du Moulin c’est un foyer mais c’est ma maison. Je travaille au CAT à Ruitz aux espaces verts. Au Moulin j’aime bien rendre service en faisant des petits travaux . donner de l’eau aux moutons, ranger le bois, étaler la terre, ramasser des cailloux, je balaie les feuilles dans la cour, etc..…J’aime beaucoup rendre service au Moulin et aux copains, je le veux bien et on me dit bravo."

    •  Laurent ne reste jamais à rien faire :

"Je m’appelle Laurent, j’habite au Nid du Moulin. J’aime rendre service au Moulin en nettoyant les véhicules, je les aspire et je donne un coup de lavette et çà me fait très plaisir que les véhicules restent propres et passent au contrôle technique."
 Il nous raconte aussi ses loisirs : " Je vais au club de pétanque tous les mardi soir après le travail au C.A.T. Je m’entraîne pour faire des tournois de pétanque avec des gens de Gosnay qui me disent bien bonjour et sont souriants."

    •  Bernadette participe elle aussi à la vie gosnaysienne :

"Je m’appelle Bernadette, j’habite au Nid du Moulin. Je vais tous les mercredis à la gym, à la salle de la mairie de Gosnay. Je fais du step et des mouvements avec les bras. Je rencontre des gens qui habitent Gosnay et çà me plait."

    •  Vincent préfère le chant choral

"J’habite au Nid du Moulin depuis 20 ans. Je travaille au CAT de Ruitz depuis 20 ans en conditionnement. Tous les lundis soir à partir de 18 h 15 je vais à la chorale à l’église de Gosnay, j’apprends à chanter. Je suis très bien avec les autres choristes çà me distrait et çà ma change un peu du travail de la journée, je décompresse."

    •  Philippe se raconte à sa manière

"Je m’appelle Philippe, je suis au foyer depuis 1982. Le week-end je retourne en famille mais je reste au foyer quand il y a des « journées rencontre » au Moulin. J’adore lire pour m’instruire, je lis tous les livres, sur des reportages, sur le sport, bandes dessinées, sur les monuments, l’histoire, animaux etc.  Quand je lis , je suis calme et je suis bien."

    •  Lydie nous évoque sa vie entre son père et le foyer :

"Je m’appelle Lydie, j’habite à Houdain. Je vais travailler au CAT tous les jours à Ruitz. Du lundi au vendredi, je suis au foyer du Moulin et le vendredi après le travail, je vais à la maison tous les Week-End pour voir papa. Le jour de mon anniversaire, papa est venu manger ici au Moulin, j’étais surprise de le voir et j’étais très contente de joie. Papa est resté pour le repas et pour le gâteau. Quand je vais au Moulin, je peux téléphoner à papa quand je veux prendre les nouvelles. C’est important."

 

Ces témoignages ne sont pas exhaustifs.  Tous les résidants ne sont pas en photos …….

 Ces 16 résidants ne vivent pas toujours tous ensemble.

 Le foyer est réparti en deux étages de 8 personnes mixtes :

Chaque étage est constitué de : 

  • 8 chambres individuelles et personnalisées qui comprennent chacune une salle de bains avec lavabo et W.C. (voire même une douche pour certains).
  • une chambre de garde.
  • 2 salles de bains comprenant douche et baignoire.
  • un lieu de vie où se partagent les petits déjeuners et les dîners (du lundi, mercredi, vendredi et samedi) Les dîners des autres jours et les déjeuners se déroulent en salle à manger en commun avec les résidents de l’accueil temporaire.
  • un local infirmerie.
  • une grande salle de jeux, d’animation et de détente (uniquement au 1er étage.)

 Le foyer est aussi un lieu d’expression, le Maison des résidants où évolue « en famille » dans un état d’esprit de respect et de convivialité. Deux journées ne se ressemblent pas et il s’y vit des choses très diversifiées.

 Le personnel nous présente le travail :

 Par exemple : « Le rôle de l’A.M.P. est le même que pour les autres membres de l’équipe éducative, composée d’éducateur spécialisé et de moniteur éducateur.Il faut partir de projet, de permettre l’épanouissement des résidents en leur apportant une relation affective sans toutefois aller trop loin dans le maternage, notre rôle n’étant pas d’être leur mère !... »

 Pascale insiste sur leur bien-être et soulève le problème de l’âge, « la population étant vieillissante », il est important  de maintenir les acquis à travers des activités sportives et éducatives mais surtout dans tous les gestes de la vie quotidienne.

  Pour Anita l’accent doit être mis sur la confiance, « il faut qu’elle soit réciproque pour que la personne s’ouvre et parle des difficultés qu’elle rencontre … ». Elle évoque aussi son rôle de référent, elle est chargée de faire un accompagnement particulier pour 3 résidants. « Il doit être à l’écoute de ces personnes l’accompagner dans les démarches administratives, le suivi médical, les prises de R.D.V., faire le lien avec les familles, veiller aux projets individuelles… »

  Pascale renchérit sur ce thème car elle se sent  responsable  elle précise aussi que dans son travail elle assume les levers, les couchers, les W.E. mais aussi les nuits.

 Ce travail auprès des résidants nécessité des  initiatives de proposer des activités, d’avoir des responsabilités... mais aussi le personnel insiste sur la nécessité de faire part de ses observations aux collègues afin de pouvoir ensuite les analyser et approfondir les réflexions lors des réunions. Il est donc important de travailler en équipe pour pouvoir avancer.

 

retour à la page accueil