L'ACCUEIL TEMPORAIRE

RAISON D'ÊTRE


L'accueil Temporaire a été créé pour apporter momentanément des réponses personnalisées aux personnes handicapées et à leurs familles qui traversent des instants difficiles de la vie (lors de l'hospitalisation d'un parent, une famille éprouvant le besoin de « souffler », une personne handicapée dans l'attente d'une place en Foyer, en ESAT (établissement et service d'aide par le travail), en section occupationnelle, en cas d'accident, de deuil, de déplacements imprévisibles).

 

 

OBJECTIFS ET VALEURS DE VIE

Ces accueils sont tant pour la personne handicapée, que pour ses parents. L'accueil temporaire permet aux familles de souffler, de redonner confiance et joie de vivre. Il est un tremplin pour reprendre la vie familiale, l'ESAT et favorise l'épanouissement des personnes accueillies.
Le Nid du Moulin est une maison d'accueil au service des personnes handicapées mentales et de leur famille où le réconfort, la solidarité, le soutien et l'amitié sont des valeurs importantes.
Les personnes handicapées trouvent au Nid du Moulin des amis de leur âge avec qui elles peuvent entrer en relation et, à travers des activités variées et adaptées, retrouvent confiance en elles et en les autres.

L'accueil temporaire permet :
- de pallier l'isolement, de rompre la solitude et montre que vivre avec les autres procure des moments de joie appréciable
- d'évacuer les souffrances physiques et morales, de souffler, de répondre aux besoins et au bien être de la personne
- de donner aux parents les moyens de contribuer à l'épanouissement de leur enfant. Les parents, de leur côté, se sentent écoutés et soutenus.
- de lutter contre la délinquance. Les personnes handicapées sont aussi confrontés aux problèmes sociaux tels que l'alcool, la drogue, la violence...
Cet accueil demande beaucoup de souplesse tant dans sa forme que dans sa durée.

L'accueil temporaire est autorisé et financé par le Conseil Général depuis janvier 2001.

 

 

POPULATION CONCERNEE

L'accueil temporaire concerne toute personne adulte de plus de 20 ans, handicapée mentale ayant un minimum d'autonomie, relevant d'une orientation CDAPH (commission d'orientation pour les personnes handicapées) (type ESAT, foyer de vie, foyer occupationnel...) fréquentant ou non un établissement, vivant ou non en famille, se trouvant dans une situation difficile ou d'urgence, et habitant dans la Région Nord-Pas de Calais/Picardie.

Cet accueil a des limites. La structure n'est pas une maison d'accueil spécialisée, ni un établissement de soins, elle n'a pas la prétention de faire face à tous les problèmes. De ce fait, les personnes marquées par tout un vécu pathologique et psychiatrique très perturbant ne peuvent être accueillies, de même que les personnes dont l' état de santé nécessite une surveillance médicale et des soins continus.

 

 

CONDITIONS D'ADMISSION

Documents nécessaires :
- l'accord de la CDAPH est indispensable
- le dossier d'admission remis par le Nid du Moulin, contenant :
* une fiche de renseignements relatifs à la personne (traitement médical...)
* la photocopie de la carte d'assuré social et complémentaire santé
* l'attestation de ressources
* les coordonnées du tuteur et de la famille
- faire ouvrir les droits à l'aide social

Participation financière :
- fixée en accord avec le Conseil Général, une participation financière est demandée à la personne accueillie variable selon le type d'accueil.

 

 

LES DIFFERENTES FORMES D'ACCUEIL TEMPORAIRE

En janvier 2001, l'accueil temporaire voit le jour. Il s'agit d'un projet unique et innovant dans la région. En effet, rares sont les structures qui proposent trois formules d'hébergement pour une durée de 90 jours par an :
- 6 places en accueil de jour de 10 h à 17 h
- 3 places en accueil en semi-internat : la personne handicapée a une activité à l'extérieur la journée, elle revient pour la nuit au Nid du Moulin
- un accueil en internat : 3 places pour les personnes qui n'ont pas d'autres solutions

 

 

L'ENCADREMENT

L'équipe éducative est composée de :
- 4 Aides Médico Pédagogique (AMP)
- 1 Conseillères en Economie Sociale et Familiale (CESF)
- 1 éducateur spécialisé
Elle participe et coopère à la réussite du projet pédagogique de l'accueil temporaire.
L'équipe éducative est chargée :
- d'accueillir au mieux la personne, la mettre en confiance, l'apaiser, dédramatiser l'arrivée
- d'écouter la personne pour mieux comprendre ses difficultés et découvrir ses aspirations
- d'accompagner la personne, l'aider à se reconnaître utile et capable en la faisant participer à des activités variées et adaptées selon ses possibilités :
* dans les gestes de la vie quotidienne (toilette, habillement, lever, coucher, repas, entretien des locaux, tâches ménagères...)
* dans les activités éducatives, d'éveil
* dans les activités manuelles, travaux extérieures
* dans le sport, les sorties...
* dans la préparation de son avenir

L'accompagnement est différent en fonction de son histoire plus ou moins marquée de difficultés.

 

 

LES LOCAUX

Des locaux spécifiques sont prévus :
- 6 chambres individuelles équipées d'un espace sanitaire (WC, lavabo et douche selon les chambres) entourent une chambre de garde.
- une salle de bain
- une kitchenette
- une pièce d'activités au rez-de-chaussée
D'autres locaux et espaces tels que la salle à manger, la grande salle, la salle de jeux sont partagés avec les autres résidants du foyer.

 

 

LES PRINCIPALES ACTIVITES

Les activités sont variées, communes ou propres au service de l'accueil temporaire et du foyer d'hébergement et fonction du type d'accueil auquel la personne participe.

- de 10 h à 17 h 5 jours par semaine, sont proposés :

* des activités manuelles réalisées par thème
* des activités sportives (basket, marche, ping pong, piscine, pétanque &
* théâtre de marionnettes
* expression scénique et danse
* sorties (cinéma, restaurants, parcs d'attractions...)
* cuisine

- sont organisés également les activités suivantes :

* court séjour dans des gîtes
* fêtes avec les parents chaque trimestre (Pâques, fête de Nöel, fête des mères...)
* fêtes entre différents foyers (carnaval, olympiades, jeux de piste)
* fête interne (ex : kermesse annuelle où de nombreux bénévoles se mobilisent
tout un week end)
* espace multimédia/bibliothèque

Le midi, chacun participe aux tâches ménagères : mettre la table, faire la vaisselle...
La journée se termine par un goûter. C'est le moment de dresser le bilan de la journée et de rencontrer les parents.

Ceux qui sont hébergés la nuit, contribuent avec les résidants du foyer :
- A l'embellissement de la maison (fleurs...) et prend du temps pour elle (télévision...).
- Le week-end : en lien avec le foyer, des sorties ou activités sont prévues et organisées
- Le samedi soir, le repas est préparé et partagé avec les autres résidants

 

DETAILS PRATIQUES

- Il est souhaitable que la personne vienne avec son trousseau et ses affaires de toilettes marquées à son nom,
- Il est possible de faire laver son linge,
- Les lieux de vie sont équipés de postes de télévision. Il n'est pas prévu d'en disposer dans la chambre contrairement au poste de radio. Son fonctionnement est autorisé dans la mesure où il est utilisé à volume sonore réduit
- Il est possible de rendre visite aux personnes accueillies. Toutefois, pour tenir compte des sorties ou animations organisées, il est nécessaire d'en informer le responsable.
- Pour les soins et médicaments, une infirmière se charge de la préparation et, en cas de besoin, il sera fait appel au médecin du village

 

 

CONCLUSION

En vue d'apporter les meilleures conditions d'écoute, de soutien et réconfort à chacun, cet accueil se réalise au sein d'une petite structure pour garder une ambiance familiale. Dans le respecter l'engagement et la liberté de conscience de chacun, nous demandons à la personne accueillie un minimum d'adhésion et de coopération à la vie quotidienne.

En cas de difficultés de comportements mettant en cause la sécurité de la personne accueillie ou des autres résidants, il pourra être mis fin à l'accueil temporaire, après concertation avec la famille ou le tuteur.

Notre expérience de l'accueil temporaire démontre aujourd'hui qu'il s'agit bien d'un maillon indispensable à la prise en charge des personnes handicapées mentales. Nous voulons le vivre dans un climat d'adaptation et de souplesse pour répondre au mieux aux besoins de la personne concernée et de sa famille.

 

retour à la page accueil